on ne peut pas empêcher un coeur d'aimer

 

   Les baisers que je n'ai pas donnés

 

         Ceux d’un jour gris, d’amour déchiré,

     Ceux qu’on retient avant de pleurer

 Ces baisers que je gardais secrets

  En séchant mes yeux sur l’oreiller.

 

 

             Les baisers vacillants, dans les airs

       Négligés sur un coup de colère,

              Pluie diluvienne après un tonnerre

Si ridicule et qui désespère.

 

 

Tous ces baisers ont claqué la porte,

Aux jours fanés des feuilles mortes,

        Mais maintenant plus rien ne m’importe

     C’est près de toi que mon âme est forte.

 

 

   Ces baisers oubliés en poussière

 Ces baisers juste envolés d’hier

       Doux comme les mots d’une prière

  Sur l’ultime page du bréviaire…

 

 

 

         Ils sont tous enfermés dans mon cœur

       Comme un vase qui garde des fleurs

     Des baisers en bouquet de bonheur

Effaçant les regrets et les pleurs.

 

 

 Ces baisers d’amour je veux t’offrir

      Pour que dure longtemps ton sourire.

        Main dans la main nous allons vieillir,

         Mes baisers dans les tiens sans souffrir.

 

 

Le 31août2018

Pour toi, Jacques, mon unique amour, héros de mon cœur !

Vainqueur de nombreux tournois, tu vas vaincre aussi celui-là !

Ton épouse Maria-Carméla

( Encéphale)

la plume d'oie de l'écrivain!