Jacques et Maria

 MON EPOUX

Il aime tant les géraniums

          Qu'il en repique un dans sa tête

                    Pourpre comme le sang des hommes

        Ou leur cravate un jour de fête.

 

 

Il aime tant sa cour fleurie

 Il la bichonne et la surveille

 Mais cet été son ciel est gris

           Dedans noir, dehors plein soleil...

 

 

  La tige tend sa fleur éteinte

Pour attirer son attention,

            Les autres se courbent sans teinte

         Comme son coeur et sa passion.

 

 

 

 

Il faut sortir de l'encéphale

         La rouge fleur chagrin de l'âme,

Puis lustrer la piste du bal

            Pour qu'il y valse avec sa femme!

 

 

 

 

Mon angoisse  a tricoté ces rimes 

pour mon héros qui comme

Hercule va gagner ce nouveau combat.

Lundi 13 août 2018.

Jour de l'intervention:

ablation d'une tumeur cérébrale.

Son épouse Maria-Carméla.

 

 

 

           

la plume d'oie de l'écrivain!